Le Candidat

L’INTERVIEW D’ULRICH SCHLUMBERGER
DONNER SA CHANCE À BERNAY

À QUELQUES JOURS DES ÉLECTIONS, QUE SOUHAITEZ-VOUS DIRE AUX BERNAYENS ?
Je voudrais tout d’abord les remercier chaleureusement. Dès le début de la campagne électorale, j’ai subi des attaques mensongères publiques de la part de Mme Vagner. Malgré cela, les Bernayens se sont fortement exprimés en notre faveur. Seules 163 voix nous séparent de la liste arrivée en tête.
Aujourd’hui, plus que jamais, il est vital pour notre ville de lui faire barrage et garantir la victoire de l’apaisement pour Bernay et son territoire.

DEPUIS CE PREMIER TOUR, NOUS AVONS VÉCU UNE PÉRIODE INÉDITE DE CONFINEMENT ET UN ARRÊT DE L’ÉCONOMIE QUE PERSONNE N’AURAIT JAMAIS IMAGINÉ.
QUELLES LEÇONS EN TIREZ-VOUS ?
Pendant cette crise sanitaire, j’ai pu participer à de nombreuses missions civiques et observer le fort élan d’union et de solidarité qui a animé les Bernayens.
Je remercie tous ceux qui se sont mobilisés pour apporter leur aide aux plus fragiles et tout particulièrement nos soignants, les agents municipaux (aides à domicile, agents d’entretien…), nos forces de l’ordre et de secours, qui étaient en première ligne.
Les conséquences de cette crise sanitaire sont lourdes. La crise économique qui arrive aura des conséquences sociales. Il faudra, à la tête de la ville, un maire calme, rigoureux, un gestionnaire déterminé et connecté avec les différents acteurs (l’État, la Région, le Département, le monde de l’entreprise…), pour trouver les solutions qui épargneront le plus possible les Bernayens.

QUELS SONT LES AXES MAJEURS DE VOTRE PROGRAMME QUI VOUS DIFFÉRENCIENT DE MME VAGNER ?
Les faits contre les mots : Mme Vagner parle, moi j’agis. Je prendrai soin de vous, de votre pouvoir d’achat et de votre qualité de vie. Contrairement à Mme Vagner qui vote en faveur des hausses d’impôts proposées par notre intercommunalité, j’ai la ferme conviction qu’il est vital pour notre ville de baisser les impôts. Aujourd’hui, on observe une diminution de la population à Bernay au profit des communes environnantes, le plus souvent pour des questions d’impôts trop élevés. Cela doit cesser et cessera avec la gestion rigoureuse des finances et des investissements de la ville que je souhaite mettre en place.

VOUS DITES QU’IL FAUT FAIRE BARRAGE À MME VAGNER, POURQUOI ?
Dans un contexte économique difficile, peut-on confier l’administration des finances de notre ville à une dirigeante d’entreprise sanctionnée pour sa gestion par les juridictions commerciales ?
Peut-on confier les clés de notre ville à une dirigeante qui a conduit ses entreprises à être placées sous la tutelle d’un administrateur judiciaire pour la sauvegarde de l’activité et des emplois ?
Derrière l’image de cheffe d’entreprise battante et dynamique, a-t-elle les compétences requises pour être à la tête de notre ville ? En a-t-elle le temps ?
Peut-on sérieusement confier les clés de notre ville à une élue, qui après 6 ans de gestion du projet piscine, propose : «l’avant-projet de l’avant-projet de l’avant-projet» du nouveau centre nautique, selon Lionel Prévost, ancien maire de Serquigny.
Acceptez-vous que votre futur maire soit une personne qui refuse le débat démocratique proposé par France 3, privant les électeurs de la possibilité de se faire un avis sur les capacités des candidats à défendre leurs projets? Acceptez-vous que la ville de Bernay, sélectionnée par France 3 Normandie, soit privée de 40 minutes de rayonnement médiatique à cause d’une candidate qui refuse d’échanger ?
Mme Vagner est-elle vraiment ouverte au dialogue ? Si elle est élue, refusera-t-elle de débattre et de défendre ses projets avec les acteurs du territoire ? Comment la ville pourra-t-elle alors avancer ?

POURQUOI LES BERNAYENS DOIVENT VOTER POUR VOUS ?
L’heure est grave et la situation économique et sociale très difficile. Mobilisons-nous ! Donnons sa chance à Bernay ! Tournons la page du passé avec ces élus qui ont eu leur chance d’agir et ne l’ont pas saisie !
Je connais les enjeux de notre ville et de notre territoire, je saurai y répondre pour vous !

Pin It on Pinterest